• Vendredi Saint - méditation à ND de Paris

     

    Notre-Dame de Paris,

    en son 1er anniversaire (à quelques jours près) de ce terrible incendie

    accueillait en ce vendredi saint,

    malgré toujours de nombreux décombres

    Une cérémonie en petit comité.

     

    De très beaux textes (connus) d'écrivains célèbres et de Mère Teresa

    ont été lus par des artistes,

    suivis d'un magnifique AVE MARIA de Schubert chanté par une si belle voix …

     

    Vendredi Saint - méditation à ND de Paris

     

     J'ai soif !

     

    Je vais soigner tes blessures.
    Je vais faire de toi une nouvelle créature.
    Je vais te donner la paix, au cœur même de toutes tes épreuves.
    Mais j'ai soif de toi.
    Ne doute jamais de ma miséricorde,

    du fait que je t'accepte sans cesse, de mon désir de te pardonner,

    de ma soif ardente de te bénir, de vivre en toi ma propre vie.
    J'ai soif de toi !
    Si tu te crois sans importance aux yeux du monde,

    cela ne m'importe pas du tout.

    Pour moi, il n'y a qu'une chose qui importe :

    il n'y a rien de plus important dans le monde entier que toi.


    J'ai soif de toi !


    Ouvre-toi à moi. Viens à moi et aie soif de moi.
    Donne-moi ta vie et je vais te prouver combien

    tu es important à mon Cœur.

    J'ai soif de toi !

    Peu importent tes errements.
    Peu importe combien tu m'as oublié.
    Peu importent toutes les croix que tu as dû porter toute ta vie.

    II n'y a qu'une seule chose dont je veux que tu te souviennes tout le temps,

    une seule chose qui ne changera jamais : J'ai soif de toi, tel que tu es.
    Tu n'as pas besoin de changer pour croire en mon amour,

    parce que c'est de croire en mon amour qui va te changer.
    Tu m'as oublié, et maintenant je te cherche à chaque instant de ta vie,

    me tenant debout, à la porte de ton cœur et frappant.

    Tu penses que c'est dur à croire ?
    Alors, regarde vers la Croix, regarde vers mon Cœur transpercé pour toi.
    Regarde vers mon Eucharistie.
    Tu n'as pas compris ma Croix ?
    Alors, écoute encore une fois ce que j'ai dit sur la Croix : J'ai soif !
    Oui, j'ai soif de toi. J'ai soif de toi.
    J'ai cherché quelqu'un pour combler mon amour et je n'ai trouvé personne.
    Sois celui-ci.
    J'ai soif de toi - de ton amour.

     

    Extrait du "Testament Spirituel" de la Bienheureuse Mère Teresa

     

     

    Vendredi Saint - méditation à ND de Paris

     

     

    La Vierge à midi.

     

    Il est midi. Je vois l’église ouverte. Il faut entrer.
     

    Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier.

    Je n’ai rien à offrir et rien à demander.
    Je viens seulement, Mère, pour vous regarder.

    Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir cela
    Que je suis votre fils et que vous êtes là.

    Rien que pour un moment pendant que tout s’arrête. Midi !
    Être avec vous, Marie, en ce lieu où vous êtes.

    Ne rien dire, regarder votre visage,
    Laisser le cœur chanter dans son propre langage.

    Ne rien dire, mais seulement chanter parce qu’on a le cœur trop plein,
    Comme le merle qui suit son idée en ces espèces de couplets soudains.

    Parce que vous êtes belle, parce que vous êtes immaculée,
    La femme dans la Grâce enfin restituée,
     

     

    La créature dans son honneur premier et dans son épanouissement final,
    Telle qu’elle est sortie de Dieu au matin de sa splendeur originale.

    Intacte ineffablement parce que vous êtes la Mère de Jésus-Christ,
    Qui est la vérité entre vos bras, et la seule espérance et le seul fruit.

    Parce que vous êtes la femme, l’Éden de l’ancienne tendresse oubliée.
    Dont le regard trouve le cœur tout à fait et fait jaillir les larmes accumulées.

    Parce que vous m’avez sauvé, parce que vous avez sauvé la France.

    Parce qu’elle aussi, comme moi, pour vous fut cette chose à laquelle on pense.

    Parce qu’à l’heure où tout craquait, c’est alors que vous êtes intervenue.

    Parce que vous avez sauvé la France une fois de plus.

    Parce qu’il est midi, parce que nous sommes en ce jour d’aujourd’hui.

     

    Parce que vous êtes là pour toujours, simplement parce que
    vous êtes Marie, simplement parce que vous existez
     

     

    Mère de Jésus-Christ, soyez remerciée !

     

     

    Paul CLAUDEL

     

     

     

    Vendredi Saint - méditation à ND de Paris

     

     

      

    « A défaut d'en manger ....Après le vide .... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Samedi 11 Avril à 14:55

    Je trouve que c'est une belle idée, un peu comme si notre Dame ressuscitait également;

    Passe un  bon Week-end pascal même s'il va nous paraître moins joyeux cette année, gros bisous

    Laska56888reuyryeefg  

      • Samedi 11 Avril à 20:43

        C'était exceptionnel en effet sur plusieurs points.

        Emouvant aussi.

        Bonnes fêtes de Pâques à toi aussi et ceux qui te sont chers, malgré la particularité de cette année.

        Par contre, cela a réveillé des tas d'idées pour aider ici ou là … Cela me fait penser à ce que petite fille j'ai entendu raconter sur la façon dont vivaient les gens, très ingénieux, qui transformaient leur travail, leur usine, etc … pour aider à combattre l'ennemi. Les films aussi. L'ennemi n'est pas visible cette fois, mais si terrible cependant !

        Puisse t il être vaincu et très bientôt.

        Caresses à tes Pods.

        Bisou. 

    11
    Samedi 11 Avril à 12:13

    Bel article ,bon week-end bisous

    Fichier

      • Samedi 11 Avril à 20:36

        Merci. Joyeuses Pâques à toi aussi. Bisou.

    10
    Samedi 11 Avril à 10:08

    L'église en ce moment, se donne beaucoup de mal pour quand même honorer Dieu en ces moments si difficiles, et nous l'en remercions, hier sur Padreblog j'ai suivi un admirable Chemin de Croix. J'ai programmé : La Vierge à midi , je vais l'éditer sur mon blog lundi.

    Bisous et belle journée

      • Samedi 11 Avril à 20:34

        Ces cérémonies, ces temps de prière si particuliers ….

        me faisaient penser hier à Jésus s'adressant à la Samaritaine !

        Bonnes fêtes Pascales.

        Bisou.

         

    9
    Samedi 11 Avril à 10:00

    Qui d'autre que Claudel pouvait être évoqué ?  

    Vu des extraits dont la Priére de Brassens et la profonde émotion de  Torreton au bord des larmes ...

    La Priére de Brassens ou le Rosaire de Francis Jammes qui a inspiré le sétois .......

    Jour de réflexion que ce samedi vide ......

    Bises 

      • Samedi 11 Avril à 20:09

        J'avais pensé mettre aussi la video de Georges Brassens "Je vous salue Marie" tellement émouvant et vrai !

        Mais j'ai écrit mon billet assez tard …. et il était déjà long …. Je me proposais de le faire aujourd'hui. Mais c'est très bien tu en as merveilleusement bien parlé.

        C'était simple mais très beau.

        En fait, malgré cette période difficile, nous avons beaucoup de bons programmes en ce triduum pascal ! qui nous aident à prier certes mais aussi à méditer et …. en y intégrant cette terrible épidémie, ses victimes, ses malades, les soignants et tous ceux qui travaillent pour eux, pour nous et que nous oublions parfois.

        Ce midi j'ai entendu aux infos que SETE allait être fermée à toute entrée de quiconque n'habitant pas à SETE !

        J'ai pensé à vous tous et toutes de cette ville ou de cette région.

        Je "dresse l'oreille" aussi chaque fois que j'entends parler de Perpignan.

        Bonne soirée et bon dimanche de Pâques quand même à tous les trois !

        Douce caresse Phiphi.

        Bisou Nounou.

    8
    Samedi 11 Avril à 07:29

    En effet c'était sans doute un moment très particulier, "l'anniversaire", le contexte ...

    Le moment devait être fort

      • Samedi 11 Avril à 20:35

        C'était très émouvant !!!

    7
    Samedi 11 Avril à 05:08

    Merci pour ce moment si agréable 

    bon samedi 

      • Samedi 11 Avril à 20:52

        C'était très beau en effet !

        Bonne soirée et bon dimanche de Pâques.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :