• Une douce pensée à méditer, en ces jours difficiles ....

     

     

     

    Grandissez comme la rose

    plantée au bord d'un cours d'eau ;

    Fleurissez comme le lys,

    Donnez votre parfum !

     

    Sirac le Sage.

     

    Une douce pensée à méditer, en ces jours difficiles ....

     

    Petit encouragement aussi à nos lycéens et collégiens

    déjà dans la rue à manifester,

    …. afin qu'ils comprennent l'importance de leurs études,

    pour leur avenir, et peut-être

    préférer des cours sur la Planète, la Nature,

    et l'écologie …. chacun mettant en pratique les gestes à sa portée

    pour contribuer par exemple à la propreté de sa ville, ou village.

     

    Félicitations aux enfants qui, ce matin,

    se sont retrouvés devant leur mairie, pour ramasser

    ce que d'autres ont négligemment semer sur leur "route" !!!!

     

     

     

    Une douce pensée à méditer, en ces jours difficiles ....

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Un ouvrage et la langue française ...Enfin revoilà les jonquillets et d'autres ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Lundi 18 Mars à 20:58

    Bonsoir Nicole. C'est vrai que l'avenir n'est pas rose pour les jeunes et c'est bien qu'ils prennent conscience d'un certain nombre de choses pour protéger la planète. Après il faudra appliquer... Bisous

    3
    Phiphi
    Dimanche 17 Mars à 17:55

    Oui quel horizon pour eux ......

    Je ne parle pas à ceux qui sont "gatés" par la naissance , mais les autres, le commun des mortels ?

    Bises

    2
    Dimanche 17 Mars à 13:27

    Bonjour Nicole

    Le monde va de + en + mal, les gens sont sales, il n'y a pas que les enfants qu'il faudrait éduquer .

    J'habite en ville, dans un angle de rue, ou il y a pas mal de passage, et je t'assure, que TOUS les jours, je dis biens  TOUS les jours, je ramasse, excréments de chien, papier, bouteilles, plastics, canettes, sac mac do etc etc , je n'en peut plus, et si je ne ramasse pas à temps les bouteilles de verres, des petits cons (désolée du mot) les fracasses contre mon mur. 

    Voilà ou nous en sommes, !

    Malgré tout, on va rester optimiste, je te souhaite un bon dimanche, amicalement.

    1
    Dimanche 17 Mars à 06:28

    Pa évident non plus pour eux, l'avenir est inquiétant il faut l'avouer

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :