•  

     

    Même si bien sûr "il fallait s'y attendre" c'est tjs triste
    de perdre une amie, une vraie, même si elle est plus âgée que ns,
     et même si elle aurait eu 100 ans en février 2013,
      
    En tous points c'était une vieille amie, et ns avons partagé bcp de choses,
    ns aidant mutuellement, chacune à notre façon et avec nos possibilités, et nos capacités.
    Malgré une noble profession qu'elle aimait bcp et une certaine richesse,
    elle ne s'était pas arrêtée aux barrières sociales et diplômes, 
    qui apparemment auraient pu ns séparer !
      
    Que de bons souvenirs .... des moments difficiles aussi ....
      
    Nous nous étions connues en 1978 lors d'un pélerinage à CHARTRES !
    Quels bons souvenirs dont ns avons bcp parlé ensuite
    car delà est née une gde et belle aventure.
      
    Elle a souffert plusieurs années d'une très grande et douloureuse solitude.
    Déjà je me battais contre ce fléau mais moins que maintenant car les chemins de la vie
    m'ont apporté leur lot d'expériences.
    Et je comprends encore davantage et plus profondément ceux et celles qui souffrent de solitude.
    Je me bats tjs et tjs contre ce fléau car cela en est un. Et il n'y a pas d'âge.
    Les raisons sont multiples.
      
    De surcroît la solitude, la dure, celle qui mord, car oui un jour j'ai compris
    ce que me disait une de mes responsables d'alors, en parlant d'un autre fléau,
    en employant le verbe mordre que je n'avais jamais imaginé ds ce sens.
    Si, pourtant, la solitude quand on sent les morsures, est terrible !
    Puisse le monde actuel mieux comprendre et accorder plus d'attention
    à ce mot de solitude, trop souvent confondu avec d'autres situations de solitaire.
     
    Et aussi ... parfois on dit que telle personne (âgée !!!) est seule
    parce qu'elle est désagréable, aigrie, méchante.
     On fait de même avec d'autres cas d'ailleurs.
    Mais un jour j'ai réalisé que peut être ns prenions parfois les choses à l'envers :
    Et si ladite personne était devenue acariâtre, et tout et tout,
    parce que justement elle vivait une solitude douloureuse
    après avoir peut être même bcp "donné" autour d'elle !
     
    Je reviens à mon amie - qu'hélas je ne pouvais plus voir comme avant,
    vieillissant chacune de notre côté, et ayant de part et d'autre, des problèmes.
    Mais je savais qu'enfin elle avait pu se faire un petit réseau
    (peu importe la grandeur au contraire, petit souvent il est plus solide)
    d'amies proches de son domicile, ayant certaine au moins, une voiture,
    et qui ont eu la générosité d'aller la voir ds la maison de retraite
     où il avait fallu qu'elle entre, ce qui a dû être un moment et une décision terribles pr elle
    qui aimait tant son appartement plein de ts ses souvenirs
    y compris de son enfance, et aussi son quartier.
      
    Ns ns téléphonions ou ns écrivions (un peu moins qu'autrefois certes,
    et qui plus est une carte que je lui avais adressée pr sa fête postée d'ici tout près de Paris,
    a mis 2 mois pr lui parvenir, faisant en plus des allers retours
    entre les 2 adresses : ce n'étaient plus des souhaits de bonne fête très frais ....
    enfin la carte était arrivée !
    Il n'y a pas que ds les journaux que pareille histoire se passe !!!!!)
      
    J'ai eu la chance de la revoir il y a qq mois. Elle avait changé physiquement
    ne marchant que très difficilement, mais avait gardé ses beaux yeux bleus, son sourire
     et toute sa lucidité !!!
      
    Elle est partie vers l'autre rive dimanche matin, et je l'ai appris lundi midi.
    Ses obsèques auront lieu demain après midi à Paris.
     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •   

    Et les gentils moineaux eux aussi sont pleins de joie !

      

    Image typique de Paris : le Mr ou la dame qui nourrit

    ces beautés de la Nature, qui sont pour certaines de ces personnes

    leurs seuls amis !

      

     "  La vraie amitié est comme un roseau.
    Elle se plie mais ne se casse jamais ! (inconnu).

    "Qu'est-ce que le monde attend de vous ?

    Que vous soyez des semeurs d'amour". (Raoul Follereau)

    "Ce que tu peux faire ne représente qu'une goutte d'eau dans l'océan.

    Mais c'est une goutte qui donne un sens à ta vie" (Albert Schweitzer).

     "Le véritable ami est celui que l'onpeut appeler au secours,

    dans le besoin, même à trois heures du matin, et qui répond favorablement" (Inconnu)

    "Un jour, l'Amour demande à l'Amitié :

    "A quoi sers-tu ? Je sers à sécher les larmes que tu fais couler .. "

     La vraie amitié est comme un roseau.
    Elle se plie mais ne se casse jamais ! (inconnu).

     

     

     C'est si beau, si grand, l'amitié, peut être est ce pour cela que c'est si rare,

    Et de plus en plus, surtout selon les périodes que l'on traverse.

      


    1 commentaire
  •  

      humour-acte-gentillesse-img.jpg

     

     Bien dit mais cela fait réfléchir .... seulement pas toujours facile à mettre en pratique, surtout si l'on ns a fait du tort ou si l'on s'est montré dur ou injuste envers nous !

    En ts cas une belle "image" très parlante !

      

    Sur ce,  je vous souhaite une bonne soirée car il est déjà tard !

    Oups ! 


    4 commentaires
  •  

    Que de ponts à bâtir ! et ceux que l'on penserait ne sont pas forcément les plus difficiles.

    Voilà des années que je mène un combat contre la solitude, ce mal qui s'étend de plus en plus en notre société, et peut être plus particulièrement en ville (curieusement !). Je le mène pour tous ceux et celles qui en souffrent, qu'ils soient âgés, ou jeunes, ou de tout âge ! Il y a plusieurs sortes de solitude ! Mais ce que je déplore c'est que l'on pense que la solitude est quasiment forcément due à un comportement. J'ai eu la chance de travailler ds différents milieux et d'entendre bien des confidences, ainsi que d'accompagner des personnes souffrant de ce mal car c'en est un, même si l'on dit le contraire, excepté bien entendu la solitude choisie ou voulue, ce qui est tout autre !

      


    votre commentaire
  •  

    La tendresse

    La tendresse vécue, donnée ou reçue, est un soleil, une lumière qui éclaircit et transforme des pans entiers de notre vie. Ainsi notre vie est parsemée de ces coquelicots ou bleuts qui illuminent le quotidien et s'inscrivent à la surface des jours.

    .........

    La tendresse au quotidien va se urmurer, se dire ou se manifester, par des attentions fragiles, par mille signes infimes que j'appelle les invitations de l'imprévu.

    "Au sanatorium où je suis resté couché pendant quatre ans, dès l'âge de dix ans, une "infirmière sachant mon goût immodéré pour la lecture (je dévorais gaillardement à cette "époque trois livres par jour) faisait en cachette un concours de litt"rature pour tenter de "gagner cent volumes du "livre de poche". Elle perdit le concours et me laissa croire qu'elle "avait gagné, pour ne pas me décevoir. Je ne le sus qu'après, .... avoir lu tous les "volumes."

    Extrait du "apprivoiser la tendresse" de Jacques Salomé.

      

    La tendresse

      

    "L'amour crée la tendresse qui survit à l'amour."

    J. Salomé

     

      


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique