• Les bruits de la ville, les bruits de la campagne.

     

    On dirait presque le tire d'une fable de La Fontaine,

    "Le rat des villes, le rat des champs".

    Du côté des rats …. les villes n'ont rien à envier à la campagne,

    notamment à PARIS, et même ici dans cette ville.

     

    Jusqu'où allons nous aller ? Un monde "aseptisé" au goût de certains,

    on se frotte les yeux, on se pince, on se demande si l'on rêve etc etc.

     

    MAIS NON !

     

    Voici que les tribunaux, pourtant déjà bien surchargés de dossiers sérieux,

    se voient "envahis" ô oui ! par des plaintes …..

     

    APRES LE BRAVE COQ qui chante trop tôt, pour des retraités citadins ayant choisi

    pour une retraite paisible, d'acheter une maison à la campagne,

    et plusieurs de ses SEMBLABLES,

    puis les canards qui font trop de bruit avec leurs coincoins ….

    (sans oublier les odeurs bien sûr qui gênent également bcp !)

    voici dans l'Aude, une plainte, également de citadins - apparemment - ayant opté

    eux pour une maison dans la montagne,

     pour nuisance causée par les cloches des vaches

    qui vont paître dans les montagnes,

    O il y a eu des précédents - y compris en Suisse -

    mais aussi chez nous en France !

    Les chiens aussi bien sûr (mais en ville on leur coupe les cordes vocales !!!!),

    etc etc …

     

    Bien sûr il y a les cloches de l'église ! Par contre les cloches des beffrois,

    ou de certaines horloges de certaines mairies !

     

    Etonnant pas encore de plainte contre les tracteurs, pourtant pas tellement silencieux.

     

    Les bruits de la ville (et les odeurs) ont dû tellement pénétrer

    dans les tympans et les nez citadins,

    que maintenant plus personne (ou presque) ne s'en aperçoit.

    Sauf le bruit des cloches églises, qu'elles soient citadines ou campagnardes ….

    A tel point que dans certains endroits, on leur a demandé de se taire hélas.

     

    Vive les odeurs du métro, du RER surtout bondé à certaines heures,

    les sacs à dos ou les queues de cheval qui vous atterrissent dans le visage,

    pour peu que leurs propriétaires soient à bonne hauteur de votre visage.

    Intérêt d'être grand dans les transports en commun.

     

    Bon j'en passe, et des meilleurs.

     

    Peut-être faudrait il éditer un petit guide - à l'usage des citadins

    voulant "se reposer" à la campagne - qui leur rappellerait ou

    leur apprendrait ce à quoi ils doivent s'attendre.

     

    Attention au bord de la mer, surtout l'océan, vont-ils demander à la mer de

    ne pas faire de vagues …. chut ….

    et les mouettes alors là taisez-vous quoi !!!

    Bon, on pourrait continuer longtemps.

     

    Que faire ? les tribunaux ont bien d'autres dossiers …

    Alors peut-être des cours ou bien …. ah peut-être, la psychologie !

     

    Ou alors qu'ils envisagent d'aller habiter sur la Lune ou Mars ?

    Mais est-ce silencieux !

     

     

    Les bruits de la ville, les bruits de la campagne.

     

    et lui - regardez comme il a l'air triste - il a dû entendre parler des dernières nouvelles

    et de ces vilains citadins. Ils étaient bien eux dans leur campagne !

     

    En plus, un jour …. ils réaliseront que du silence, toujours du silence,

    ce n'est pas si facile, et cela peut aussi finir pesant !

     

     

    Les bruits de la ville, les bruits de la campagne.

     

     

     

     

     

     

    « Sainte Cécile Patronne (et fête) des musiciens ...Sainte Catherine ... y a t il encore .... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Dimanche 24 Novembre 2019 à 16:25

    Oui il a l'air bien triste ton petite âne

    Triste, je le suis aussi, après la disparition de Lady Marianne

    Merci d'être passée

    Bisous Nicole

    2
    Samedi 23 Novembre 2019 à 15:56

    Ils sont complètement tarés ces gens qui vont à la campagne et qui veulent emmener avec eux "leur" petit monde! Odeurs de gaz brûlés, bruit des moteurs de voiture, etc... ils viennent e....... les autres chez eux et les plaintes encombrent les tribunaux. Mon fils est Inspecteur des affaires maritimes, il travaille donc avec les éleveurs de moules, huîtres et autres coquillages, et tous les ans ces pauvres gens se voient traînés dans les tribunaux par des parisiens qui trouvent qu'ils font du bruit le matin de bonne heure, mais par contre ils aiment manger des huîtres, mais pour ce faire les éleveurs travaillent le matin aux aurores, pour que lesdites huîtres se retrouvent sur les marchés et dans les super marchés, mon fils et ses collègues jouent au gendarme en quelque sorte et donnent toujours raison aux éleveurs. Sils veulent dormir tard qu'ils restent à Paris!

    Bisous et belle journée

    1
    Samedi 23 Novembre 2019 à 12:48

    Ben oui, ils préfèrent les bruits des abrutis qui font hurler leurs motos ou leurs quads en ville je suppose ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :