• Le vent de folie s'arrêtera t il ? et où ?

     

     

    Je souhaitais écrire un billet souriant .... on en a bien besoin !

    mais ce sera pour le prochain article seulement .... du moins je l'espère.

    Enfin quand même on peut apprécier d'avoir eu de belles journées ensoleillées et même chaudes !

    Ici en quelques jours, les feuilles ont grandi à vive allure ..... elles ont dû prendre de la vitamine !!!

    Ah oui la vitamine D du soleil, si je ne me trompe.

     

    Le vent de folie s'arrêtera t il ? et où ?

     

     

    Mais je reviens à ce que j'ai lu il y a deux ou trois jours à propos de "souhaits" formulés

    par certaines "personnalités" d'une ville de France.

    Au nom de la laïcité, ces personnes "éminentes" ont exprimé la possibilité de changer les noms des

    édifices ou/et lycées, collèges portant des noms de Saints

    (inadmissibles dans une République laïque !)

     

    ALLEZ ! ALLONS Y !

    ne serait-ce pas encore renier nos racines Judéo-Chrétiennes, très importantes,

    même si nous en aurions beaucoup d'autres .......

     

    Transposons cela à l'Humain.

    C'est pour moi, comme si nous refusions nos parents, grands parents,

    arrière-grands parents et autres ascendants ?

    Nous pouvons dans certains cas vouloir les rejeter, n'empêche

    qu'ils nous ont transmis leurs gênes et que faisons nous de l'HEREDITE.

    Il peut s'agir de problèmes, mais aussi de qualités, de dons pour une activité,

    pour un art, pour tout ce qui nous a peu à peu formés, même si, bien sûr,

    nous avons dû nous même faire notre part, et nous construire ......

    Serait-il possible biologiquement de supprimer toute cette hérédité, ces gênes etc .... ?

    Que serions nous ?

    Si toutefois nous pourrions exister ? Génération spontanée ? Pour l'humain je n'y crois pas.

     

    Par contre, le côté positif est que j'ai eu la "curiosité" de lire les notes

    qui accompagnaient cet article.

    J'aurais aimé vous le partager, tant il était intéressant.

    Mais c'était très long et difficile de faire un "copier-coller" !!!!!

    Peut-être parmi vous certains d'ailleurs, connaissent le livre dont ce texte était tiré,

    et dont l'auteur était lui même un fervent défenseur de la laïcité.

    (c'était tellement intéressant que j'aimerais retrouver et conserver ce texte pour le relire

    et éventuellement vous en partager des extraits ; aussi je vais essayer de le retrouver ! )

     

    En attendant voici ce que j'ai trouvé sur le net en préambule à mes recherches,

    et qui était le point de départ du texte dont je viens de vous parler.

     

    "Le mot clerc, qui aujourd'hui a reçu plusieurs acceptions assez éloignées l'une de l'autre,

    n'a eu à l'origine qu'une signification unique : celle de "membre du clergé" ...

    Comme pour le mot laïque, ce n'est pas le mot laïque, ce n'est pas le latin qui nous fournira

    la racine de clerc et de clericus : il faut remonter jusqu'au grec ... "

    en bref .... laïcité vient du religieux ... assez cocasse de voir d'où il a émergé et ce qu'on en a fait !

     

    Le vent de folie s'arrêtera t il ? et où ?

    « Pas tous .... mais .... pourtant ...L'accent ..... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mardi 24 Avril à 14:30

    Amusant quand je pense au clerc de notaire smile

    la nature reprend ses droits à une vitesse folle, en 8 jours la tondeuse est passée 3 fois dans le jardin!

    gros bisous et bon mardi

    pansy-337140_960_720.jpg  

    2
    Mardi 24 Avril à 11:02

    Hélas! Cette laïcité-là, ne veut que la peau des cathos, personne ne touche aux gens du "prohète" qui font la pluie et le beau temps en France, ce sont eux qui en sous main parait-il déclenchent tous ces anathèmes contre notre religion!Et je veut bien le croire, ils font le ménage pour prendre la place!

    Bisous et belle journée ensoleillée malgré tout!

     

    1
    Mardi 24 Avril à 07:03

    Je n'avais pas entendu parler de cela.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :