• Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

     

    Cette nuit est la nuit de la lecture !

     

    Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

     

     

    Au programme :

    - retrouver le chemin des médiathèques,

    - lire ou écouter des textes lus  (par des comédiens ou écrivains ?)

    Il est annoncé une nuit avec des activités ludiques, festives,

    pour redonner le goût de la lecture,

    et (je suppose) du livre un peu délaissé au profit du e.book ;

    bien que, contrairement à ce que l'on pourrait supposer,

    jusqu'à présent LE LIVRE PAPIER est toujours le favori !

    Ce dont je me réjouis.

    Il y a une telle dimension au livre papier, une "personnalité", un historique ......

     

    Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

      

    Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

     

     

    Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

     

     

     

     

    Le saviez-vous ? Est-ce assez connu ?

     

     

    PS. Un très bon partage avec Bernard PIVOT hier soir, sur la lecture, l'orthographe, le français .....

    C'est bon d'entendre enfin de ces moments de qualité (trop rares).

     

     

    un petit piège pour féminiser à tout prix notre belle langue :

    Comment va t on s'adresser à une Avocate ?

     

     

     

    « Un brin d'Histoire d'un personnage type de Paris .... au long des années ....Une rencontre .... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Dimanche 21 Janvier à 20:43

    Coucou Nicole,

    Malheureusement le politiquement correct (les médias) en ont si peu parler pour ne pas pas du tout, que je n'étais pas au courant de cette nuit de la lecture, merci à toi d'en faire un peu de pub!

    Bisous et belle soirée

    4
    Nounou
    Dimanche 21 Janvier à 10:37

    Coucou Nicole 

    2 sujets dans cet article pour moi , amoureuse folle de la lecture, des livres .... et des archives .

    1 - les livres .

    Les e-livres sont l'image du temps où rien ne doit être fixé parce qu'à la minute même nous sommes déjà dans le futur !

    Le bonheur du papier , je ne parle pas des beaux livres , simplement déjà un livre de poche ou un marabout ..

    le plaisir de pouvoir souligner une phrase , une idée et même d'annoter dans la marge ( toujours au crayon, cela va de soi ) une erreur , une idée à creuser .....

    car en plus , un livre pour moi c'est personnel ! D'où l'incompréhension de certain qu'il ne puisse pas piocher dans ma bibliothéque ,  se servir , sans m'en demander la permission !

    souvent en plus , il y a une dédicade, un souvenir en rapport avec ce livre noté sur la page de garde . C'est dire ce qu'est pour moi, un livre .

    2 - Les archives .

    Le but des archives est de les protéger avant tout , pour éviter que à force de les feuilleter elles soient abimées ou que des personnes malveillantes les abiment . Il me semble que c'est l'acte de naissance du général De Gaulle qui a  été découpé !!!!!!

    la généalogiste que je suis ne peux que confirmer ce que tu dis quand à ces documents qui sont notre histoire .

    En plus quand on feuillette les originaux, il s'ajoute une émotion que ne donne pas la consultation des microfilmes.

    Douce journée

    Caresses à Stella

    Bises

      • Dimanche 21 Janvier à 18:26

        Bonsoir Nounou de Phiphi

        Merci pour ta visite et ton com. Je me suis "délectée" avec tout ce que tu écris. Combien je suis d'accord avec toi ! Et cela fait plaisir de "rencontrer" même "de loin" des personnes qui pensent ainsi.

        Bravo aussi pour la généalogie ! C'est passionnant également. Quel farfelu a osé découpé un acte de naissance, celui du Général de Gaulle ou de quelqu'autre personne connue ?

        La généalogie, lorsque je travaillais dans le notariat alors que j'étais jeune (pendant 26 ans), elle nous était utile dans les dossiers de succession un peu compliqués, ou pour des ventes également un peu spéciales. A l'époque un généalogiste venait régulièrement à l'étude avec des dossiers pour lesquels nous lui avions demandé une recherche, et parfois il nous apportait des arbres généalogiques assez compliqués et qui tenaient sur plusieurs pages.

        Dans ces années là, il disait (et ses confrères aussi), que souvent ils trouvaient leurs renseignements soit dans les cimetières, soit dans les sacristies, car les registres d'état-civil n'étaient pas toujours consultables pour diverses raisons, et notamment à cause de destruction lors des deux guerres mondiales.

        Il nous disait aussi que dans les sacristies se trouvaient des renseignements plus anciens que ceux de l'état-civil des mairies.

        Ensuite, lors de pèlerinages, je me suis intéressée à l'archéologie, après avoir côtoyé des sites où des fouilles avaient été faites, ou bien étaient en cours.

        Que tout cela est intéressant !

        Et encore merci pour tout ce que tu as écrit à propos des livres !

        Bonne soirée à tous les trois. Ici il pleut !

        Bisou.

        Douces caresses à Phiphi, avec les ronrons de Stella.

        Nicole75

    3
    Samedi 20 Janvier à 19:23

    J'ai entendu cela mais on en parle (trop) peu

    L'e-book n'a pas tant de succès que ça

    C'est pratique pour des raisons de place, de voyage, etc mais c'est froid et sans charme

    Tourner des vieilles pages avec leur odeur, leur histoire, c'est incomparable sur le plan des émotions

      • Samedi 20 Janvier à 19:57

        Merci Jean-Marc de votre message. Oh combien je suis d'accord avec vous !

        Ceci me fait penser à ce qui suit :

        Je pense même aux archives, certaines étaient constituées par des actes notariés (certes pas des livres, mais ... )

        dont certains datant de lointaines époques. Que d'histoires de famille, mais aussi que d'Histoire, nous touchions du bout des doigts, de nos yeux. Certains portaient le timbre du second empire, les symboles de royauté, empire, république .... L'écriture manuscrite bien sûre, belle, souvent penchée, et pour une grande partie écrite avec une plume d'oie et de l'encre. Quelle richesse ! puis on voyait évoluer peu à peu : "Marianne" figurait sur le papier timbré, et puis les premiers écrits à la machine et ...... file le temps ..... REPUBLIQUE FRANCAISE. AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS était l'en tête de toutes les copies que nous appelions "les grosses" pendant longtemps,

        Je savais que tous ces actes étaient transcrit au Greffe etc etc .... en plus de la publication au bureau des hypothèques .

        Puis un jour ce fut filmé.

        MAIS lorsque j'ai appris, quelques années après avoir quitté la profession, pour une autre branche, que toutes ces archives ayant été enregistrées, filmées etc .... elles avaient fait l'objet d'un grand feu de joie !!! Et cela a même réjoui certains ou/et certaines.

        OUI au progrès mais NON à la destruction de tranches de vie du passé, qui donnaient une autre valeur, une autre couleur à ce que nous avions appris dans les livres d'Histoire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :