• Jour J

     

    Ici en région parisienne, il semble que ce se soit plutôt assez bien passé !

    Mais demain il y aura la reprise de certaines classes scolaires, donc plus de monde !

    Qu'en sera-t-il ?

     

    Depuis un certain temps nous sommes abreuvés à tout va de deux mots :

    PEDAGOGIE

    LIBERTE

     

    * PEDAGOGIE en principe tout le monde comprend, du moins quand

    ce mot est utilisé à bon escient.

     

    * LIBERTE  : c'est plus difficile ! et même beaucoup plus difficile !

    Les uns vont mettre en avant la devise de notre PAYS : "LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE"

     

    La France est un Pays de Liberté.

    Et de rappeler combien cette Liberté nous a coûté cher, tant pour la conquérir

    que pour la reconquérir

    au fil des évènements du passé lointain ou plus proche !

     

    Et de citer aussi toutes les "libertés"

    souvent accolées au mot "Egalité" ou encore Justice.

    "J'ai le droit. C'est mon droit"

    on entend plus rarement à notre époque 

    "J'ai le devoir. C'est mon devoir".

     

    Je pense - sans trop m'avancer - que l'un ne va pas sans l'autre.

     

    De même Liberté ? Qu'est-ce que la Liberté ? derrière se cachent "nos libertés".

     

    Cette réflexion m'est inspirée plus spécialement en ce moment de recherches

    notamment pour sortir par paliers progressifs du confinement.

     

    Et voilà une autre opposition de mots : Libre - responsable   #  obligatoire !

     

    Cela a commencé aujourd'hui avec une chamaillerie dans un magasin

    à propos du masque.

    Vous devinez la chamaillerie entre deux clients !

    Je crains qu'il y en ait d'autres. Tant qu'elles ne seront pas violentes !

    Mais bien sûr ce même "désaccord" fonctionne aussi sur beaucoup plus de choses

    et parfois ou souvent plus graves.

     

    J'entends encore opposer deux autres mots à propos de ce confinement et l'avant et après !

    altruisme - chacun pour soi.

    Cela existait avant certes, mais finalement c'est fou tout

    ce que cette épidémie a pu faire ressortir !

    ici encore notamment "grâce" aux masques.

     

    "Je porte le masque pour ME protéger moi."

    ou/et

    "Je porte un masque qui, certes ne me protégera pas moi,

    mais évitera une éventuelle propagation

    du virus à celui, ou celle qui est proche (comme dans les transports …).

     

    Il paraîtrait que les Français, contrairement aux Asiatiques

    qui sont habitués à porter un masque, pour protéger le public,

    n'ont pas cette culture, .

    Peut-être ?

     

    ALORS ME REVIENT SOUVENT CETTE PENSEE QUE L'ON NOUS APPRENAIT A L'ECOLE,

    dès le plus jeune âge :

    "NOTRE LIBERTE S'ARRETE LA Où COMMENCE CELLE DES AUTRES !"

     

    Je sais : il ne faut pas dire "AUTREFOIS" ni "DANS LE TEMPS" ni tout autre référence au passé.

    OK ! tout n'était pas parfait, mais tout n'était pas mauvais, OH NON !

    Et il n'y aurait pas de présent ni de futur s'il n'y avait pas eu de passé.

    Il suffit de ne pas tout jeter en un bloc, mais de voir ce qu'il y avait de bon, de bien,

    et aussi les efforts qu'ont dû faire les Anciens !

    et même tirer des leçons des échecs, quand échec il y a eu.

    Sommes nous si parfaits maintenant ?

     

    Beaucoup d'améliorations, en bien des points,

    grâce à des inventions, des bonnes,

    et pas détournées de leur vrai sens, comme le furent certaines, hélas,

    des inventions de qui ? De nombreux Anciens, voire très Anciens :

    Pasteur - Pierre et Marie Curie, Les Frères Lumière,

     et tellement d'autres, y compris moins connus.

     

    Je me souviens de mon école : QUE DE BELLES PENSEES ON NOUS Y APPRENAIT !

    Encore une pour clôturer ce billet :

    LA PRUDENCE EST MERE DE SURETE

    et

    LE MENSONGE EST LE PERE DE TOUS LES VICES,

    que l'on appliquait aussi à LA PARESSE !

     

    Jour J

     

     

    Jour J

     

     

    Jour J

     

     

    Jour J

     

     

     

     

    « Confinement ... la nature y aurait gagné ?On rêve !? ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Vendredi 22 Mai à 16:04

    J'ai apprécié ton billet de sages réflexions.

    Biz

    8
    Mercredi 13 Mai à 10:52

    Oui il faut faire attention ,le virus est toujours présent,bonne continuation 

    Fichier

    7
    Mardi 12 Mai à 10:13

    Il faudrait surtout bien apprendre l'article 4 de la constitution  de 89  : 

     

    La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

    devenu dans l'article 6 de la constitution de 93 :

     

     

    Article 6. - La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait.

    Je dirai "hélas les temps sont révolus" ,Nous sommes dans un autre temps , derniers dinosaures qui avons connu une autre façon de vivre ..........

    en ce temps là , curés et instituteurs étaient respectés , militaires étaient admirés.... simplement parce que tous les jeunes hommes devaient aller donner de leur temps à la Patrie .

    et oui on nous enseignait aussi la notion de Patrie .. il faut dire aussi que nous étions nés dans un temps où de jeunes hommes, des adolescents , des pépés mourraient sous la torture pour que renaisse simplement notre Patrie et qu'elle retrouve le doux nom de Répubique Française ....

    14 juillet , guerre de 70 de 14/18 voulaient dire autre chose que'un jour de congé......

    Oui un tout autre siécle , un tout autre temps  .......

     

    Bises

      • Mardi 12 Mai à 22:51

        Merci ! Combien je suis d'accord !

        Voir encore ces groupements hier au bord du canal Saint Martin à Paris,

        et ce soir sur les marches du Sacré-Coeur.

        Et les réactions sur les plateaux : hormis la plupart des médecins qui étaient choqués, car ils entrevoyaient les conséquences fâcheuses, et pire même, que pouvaient avoir de tels actes, combien de personnes de tous bords étaient très compréhensifs, conciliants et plus ..... A ce stade là, et au regard des personnes constituant les groupements en question, quasiment toutes du même âge, paraît-il des étudiants, de deux choses l'une, à moins que ce soit les deux : soit ils ne se sentent pas concernés parce qu'ils sont jeunes, et que ...... ou bien c'est par bravade. Je veux bien croire qu'ils aient été fatigués par ces deux mois de confinement, même dans de petits logements, mais ils pouvaient sortir même si ce n'était qu'une heure, et puis beaucoup d'autres ont vécu la même chose, et enfin qu'on arrête, même si ce n'était pas facile, de trop se plaindre, .... quand on pense ce qu'ont vécu ceux qui ont vécu la guerre .... laquelle n'a pas duré que deux mois !!!

        Bisou Nounou. Caresses Phiphi.

         

    6
    Lundi 11 Mai à 20:57

    Ou encore l'oisiveté serait aussi la mère de tous les vices;

    Ce soir, aux alentours de mon immeuble, des jeunes fêtent la liberté justement, musique barbare et gueulantes, j'espère qu'il ne vont pas nous casser les oreilles toutes la nuit, leur liberté commence déjà à me taper sur les nerfs!

    A la grâce de Dieu!

    Bisous et bonne soirée

     

      • Mardi 12 Mai à 23:02

        Ils ont remis cela aujourd'hui sur les marches du Sacré-Coeur. De nouveau "chassés" par des policiers. Heureusement ces deux jours, les policiers ont agi avec tact ; espérons qu'à force, si cela se renouvelle trop, et qu'on leur demande de verbaliser, cela se gâte.

        Trop stupide de ne pas se rendre compte - alors que cela a pourtant été assez dit - que le virus est toujours là.

        Et si dans les transports, il y a un grand risque, malgré toutes les précautions autant qu'elles puissent être tenues, comment faire certaines comparaisons, car ceux qui prennent métro ou RER, c'est simplement parce qu'il s'agit de personnes se rendant à leur travail et en rentrant le soir. Ceux qui ont pu choisir un autre moyen l'ont fait, mais ce n'est pas possible à tout le monde.

        Bisou.

    5
    Lundi 11 Mai à 18:49

    Très calme ici au boulot

    peu de monde et reprise en douceur

    rien de particulier

    du monde sur la route

    bonne soirée

      • Mardi 12 Mai à 23:06

        Bon tant mieux, Jean-Marc.

        Ici mélange de beau temps et de pluie et surtout de fraîcheur.

        Certains souhaitent (en souriant) la pluie pour enlever à certains, l'envie de faire n'importe quoi, tels ces rassemblements apéritif sur le bord du canal Saint Martin et aujourd'hui notamment sur les marches du Sacré-Coeur.

        Caresses aux minou et minettes.

      • Mardi 12 Mai à 10:14

        Bon, super . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :